Solidarité avec les avocats turcs

Le procès des avocats arrêtés en septembre 2017 pour avoir défendu les victimes de la répression du gouvernement turc a débuté le 10 septembre dernier. Ces avocats font partie de l’Association turque des juristes progressistes et du Bureau du droit du peuple. Robin Bronlet, avocat Progress Lawyers Network, faisait partie de la délégation de l'OBFG qui s'est rendue sur place.

Ce 14 septembre, les 17 avocats recouvrent leur liberté suite à la décision de la 37ème Cour d’assises d’Istanbul. Or, moins de 24 heures plus tard, le procureur de la république fait appel de la décision, suite à quoi le Tribunal émet immédiatement un mandat d’arrêt à l’encontre des avocats fraîchement libérés. 

Ce revirement dans la signature de deux arrêts contradictoires témoigne de la pression politique exercée sur la justice en Turquie.

En tant que réseau d’avocats progressistes, nous souhaitons exprimer notre solidarité avec les avocats arrêtés ainsi qu’avec ceux qui les soutiennent.