Grand succès pour notre colloque sur
le droit de grève

PROGRESS Lawyers Network - 02/04/2015

Le vendredi 20 mars 2015, PROGRESS Lawyers Network a organisé son onzième colloque « Le droit de grève : une droit démocratique menacé ? »

Un public varié de plus de 360 avocats, magistrats, syndicalistes et étudiants ont reçu un compte rendu passionnant de plusieurs conférenciers, qui ont chacun à leur manière souligné l’importance du droit de grève pour une société démocratique. Juristes, syndicalistes et politiciens ont donné leurs arguments concernant entre autre la nécessité de la protection du droit de grève, le droit au travail en rapport avec le droit de grève, et le service minimum lors de grèves.

Vous pouvez toujours commander le syllabus, qui reprend les textes de plusieurs des conférenciers et une série d’analyses juridiques, via info@progresslaw.net.


Présence de représentants des 3 syndicats Olivier Valentin (ACLVB), Marc Leemans (ACV) et Rudi De Leeuw (ABVV)


L’avocat Jan Buelens et John Hendy QC, avocat du droit de grève

Un débat animé a eu lieu entreStefaan Vercamer (CD&V), Björn Rzoska (Groen!), Sophie Wilmès(MR). Frédéric Dearden (PS) en Peter Mertens (PVDA).


Stefaan Vercamer (CD&V)                              Björn Rzoska (Groen!)


Frédéric Dearden (PS)


Sophie Wilmès (MR)                                                                    Peter Mertens (PVDA)

Lisez aussi l'article dans dewereldmorgen

COLLOQUE 2015:
Le droit de grève: un droit démocratique menacé?

PROGRESS Lawyers Network - 13/01/2015

Peu de sujets ont suscité autant de débats dans l’actualité sociale que l’exercice du droit de grève. Que ce soit suite à la volonté du gouvernement belge d’instaurer un service minimum en cas de grève ou à une proposition visant à protéger « le droit au travail », le droit de grève fait actuellement l’objet de discussions politiques et juridiques intenses.

Ces débats s’ajoutent à la remise en cause progressive du droit de grève depuis les années 1970, et ceci tant au niveau belge, par l’intervention des tribunaux dans les conflits collectifs, qu’au niveau européen, au travers de la jurisprudence de la Cour de Justice de l’Union européenne sur la libre circulation des services.

Quels sont les développements récents en matière de droit de grève tant au niveau international et européen que belge? Quelle a été et quelle est encore la force de ce moyen d’action? Quelles sont les stratégies  juridiques de protection du droit de grève ? L’application du droit pénal aux actions collectives est-elle une nouvelle tendance? Que penser de l’intervention de la police et des huissiers?

Ces différentes questions et beaucoup d’autres seront abordées lors de ce colloque international. Les intervenants appartiennent au monde académique, judiciaire et syndical, afin d’aborder la thématique sous des angles complémentaires et en laissant la place aux expériences des acteurs de terrain.

Cette journée se clôturera par un débat entre représentants de partis politiques belges, afin d’entendre leurs positions sur un sujet qui fait particulièrement débat dans le contexte social actuel.

Le colloque accueillera comme orateur international:

  • John Hendy QCavocat anglais particulièrement spécialisé dans le droit du travail collectif

Il a ainsi assuré la défense des syndicats anglais dans de nombreuses affaires, y compris lors des grèves des mineurs dans les années 1980, en opposition avec la politique de Margaret Thatcher. John Hendy QC a de plus défendu de nombreux dossiers, devant la Cour européenne des droits de l’homme, l’Organisation internationale du travail et le Comité européen des droits sociaux. Il est Président de l’International Centre for Trade Union Rights.