Après le succès de la manifestation et des différentes actions de grève de l’année passée, il n’y a en effet aucune raison de se réjouir pour les travailleurs et les allocataires sociaux. Après le saut d’index et le recul de l’âge de la pension, de nouvelles mesures d’austérité ont été prises durant l’été, mesures qui frappent principalement les citoyens ordinaires : baisse des pensions, nouvelle coupe dans les services publics, hausse de la facture d’électricité, augmentation des droits d’accises sur les carburants, le tabac, l’alcool,…

Le glissement des contributions des travailleurs vers le capital que beaucoup espéraient n’a finalement pas eu lieu. Au contraire, le fameux taxshift ne propose finalement que du profit pour les plus fortunés, alors que les travailleurs et les allocataires sociaux y sont perdants.

Progress Lawyers Network soutient pleinement cette manifestation et les autres actions contre cette politique. Une politique qui rend les riches plus riches et appauvrit le reste de la population peut difficilement être qualifiée de politique juste, et elle ne fera de plus qu’aggraver la crise. Une présence massive à Bruxelles le 7 octobre serait donc un signal fort indiquant que la population refuse de continuer à avaler la pilule de l’austérité.